Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

accès rapides, services personnalisés
Plateforme RMN - Sorbonne Université
Résonance Magnétique Nucléaire

Les laboratoires

La Fédération de Recherche Chimie Moléculaire de Paris-Centre (CMPC - FR 2769)

réuni dans un « laboratoire sans murs » un ensemble de forces uniques dans le paysage français ayant pour élément central la recherche en chimie moléculaire et couvrant l’ensemble des domaines de la chimie moléculaire organique, inorganique et biologique. Les thèmes de recherche s’articulent autour de 4 axes : Chimie respectueuse de l’environnement, Chimie du et vers le vivant, Construction rationnelle de nouveaux objets vers les nanotechnologies et Développements méthodologiques et instrumentaux en spectroscopies et en électrochimie pour la chimie moléculaire. 17 équipes de 7 UMR différentes participent à cette fédération de recherche.

L'Institut des Matériaux Paris-Centre (IMPC - FR 2482) 

est une Fédération de Recherche, CNRS et Sorbonne Université, composée de six laboratoires. Ces laboratoires représentent les multiples facettes de la chimie des matériaux à Paris-Centre : matériaux poreux, nanomatériaux, films minces, hybrides, biomatériaux, polymères. Ils étudient leurs propriétés chimiques et physiques : optiques, magnétiques, électrochimiques et leur réactivité (catalyse) dans les domaines de l’énergie, la santé, l’environnement ou les matériaux du patrimoine. L'un des objectifs de l'IMPC est de développer des plateformes techniques performantes telles que la plateforme RMN (700 et 500 MHz solides et 500 MHz liquide).

  

L’Institut Parisien de Chimie Moléculaire (IPCM - UMR 8232)

est une unité mixte de Sorbonne Université et du CNRS, regroupant 10 équipes. Les activités de recherche se situent dans le domaine de la chimie moléculaire au sens large. Les compétences présentes et les savoir-faire couvrent toutes les facettes de l’échelle moléculaire, de la chimie inorganique à la chimie organique et jusqu’aux interfaces avec la biologie, les matériaux et plus généralement dans la sphère des nanosciences moléculaires et en science des polymères. Des efforts importants sont consacrés à leurs applications dans des domaines scientifiques variés et en relation avec les grands enjeux sociétaux (santé, développement durable, technologies de l’énergie et de l’information...). 

Le Laboratoire des Biomolécules (LBM - UMR 7203)

regroupe des compétences en chimie des peptides, protéines, polysaccharides, lipides, ADN. Ses activités de recherche sont orientées vers la compréhension et le contrôle du fonctionnement du vivant, ainsi que vers les développements méthodologiques et instrumentaux. Ses projets sont avant tout consacrés à la conception de nouvelles stratégies et/ou d’outils en chimie analytique, chimie organique, chimie inorganique, biophysique, biochimie, biologie et physiopathologie, afin de comprendre, voire de contrôler les mécanismes fondamentaux du vivant, et d’analyser au niveau moléculaire les dysfonctionnements spécifiques observés dans certaines pathologies humaines. 

 

Le Laboratoire Chimie de la Matière Condensée de Paris ( LCMCP - UMR 7574) 

travaille à l’élaboration par des voies de chimie douce de matériaux fonctionnels inorganiques ou hybrides organiques-inorganiques, et sur l’évaluation de leurs propriétés physico-chimiques à différentes échelles. Ces matériaux ciblent des applications à fort impact sociétal plus particulièrement dans les domaines de l’énergie, la santé et l’environnement. Le LCMCP met en avant un couplage fort entre méthodes de synthèse et procédés de mise en forme, et des interfaces avec la physique et la biologie. L’ensemble de ces expertises sont complétées par l’utilisation et le développement de techniques modernes de caractérisation, combinées à des méthodes de modélisation structurale.

08/08/19

Traductions :

    Fédérations

     

    05/07/19

    Laboratoires

    05/07/19

    Tutelles

     

      

     

    05/07/19